Augmentation mammaire
Augmentation mammaire

Augmentation mammaire par prothèses

Indications pour la pose de prothèses mammaires

Les raisons qui poussent les femmes à consulter pour une augmentation du volume des seins par implants mammaires sont multiples et variées.

 

Les réponses du chirurgien dépendent de la demande des patientes, de l'analyse pré opératoire et du consentement éclairé mutuel :

 

  • Agénésie mammaire (absence de poitrine),
  • Aplasie mammaire (petits seins) ;
  • Atrophie mammaire, innée ou acquise postpartum (après une ou plusieurs grossesses) ou après amaigrissement ;
  • Seins vidés ;
  • Seins tombants ;
  • Seins ptosés ;
  • Seins dits « en gant de toilette » ;
  • Seins tubéreux ;
  • Asymétrie mammaire ;
  • Hypertrophie mammaire asymétrique.

 

Aucune chirurgie de l'augmentation de poitrine ne doit se faire avant 18 ans, et sous réserve d'un état psychologique satisfaisant de la personne.

Techniques de pose des implants mammaires

  • Sous anesthésie générale habituellement ;
  • Parfois sous anesthésie locale, en particulier pour le changement des implants.
  • Possible sous anesthésie locorégionale dans tous les cas.

Suites postopératoires des interventions chirurgicales d'augmentation mammaire

  • Le résultat est immédiat, visible et palpable.
  • L'œdème, les ecchymoses éventuelles disparaissent en trois semaines.
  • Les douleurs sont contrôlées par les antidouleurs ou antalgiques qui vous seront prescrits.
  • Un soutien-gorge médical sera porté pendant trois semaines.
  • Nous conseillons l'abstinence de sport pendant trois semaines, puis une reprise progressive.
  • Une grossesse est possible entre le troisième et le douzième mois.

Complications possibles après la pose d'implants mammaires

  • Hématome ou infection ;
  • Seins de volume légèrement différent, souvent en rapport avec les situations initiales (aucune patiente n'est initialement symétrique);
  • « Coque », c'est-à-dire des seins durs, pouvant apparaître à partir du troisième ou sixième mois ;
  • Explantation, c'est-à-dire ablation des implants en cas de réaction inflammatoire ou infectieuse ne répondant pas au traitement antibiotique adapté, ou dans certaines « coques » douloureuses.

Surveillance des prothèses

Une mammographie numérisée est indiquée tous les deux ans.

Tout implant mammaire doit a priori être changé après dix ans.

Conseils post opératoires après une opération chirurgicale d'augmentation mammaire

Retrouvez les conseils post opératoires de votre chirurgien suite à votre pose de prothèses mammaires.

Conseils Post Operatoires suite à une Chirurgie Mammaire -


Fermer la video