Cheveux, je vous aime… (Docteur Sydney Ohana, 2012). Le traitement de la calvitie masculine

La chevelure est un élément essentiel de notre apparence. Alors que l’espérance de vie n’a jamais été aussi longue, une chevelure qui se parsème, c’est un peu de nous-même qui s’en va…

 

De l'homme d'affaire au commercial, en passant par l'étudiant, les hommes s'intéressent de plus en plus à leur look.

 

Envie d’être plus séduisant, envie de paraître plus jeune et dynamique dans son milieu professionnel ou besoin simplement de mettre un terme à des complexes… leurs motivations convergent vers le même souhait que les femmes : Être rassuré sur leur apparence physique et leur potentiel de séduction, tout en gardant charme, virilité et naturel.

 

« Nous avons tous envie de garder une belle apparence de façon durable car nous allons vivre plus longtemps. Grâce aux techniques dont nous disposons aujourd’hui, nous pratiquons une chirurgie naturelle, une chirurgie de la qualité de la vie. » Docteur Sydney Ohana, émission de Paul Amar, France 5, 05 juin 2012.

 

A la naissance, chaque individu possède un capital de follicules pileux déterminé génétiquement qui diminue avec le temps.

 

Même en adoptant une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée, certains hommes sont programmés génétiquement pour une accélération des cycles de croissance du cheveu qui engendre sa chute anticipée.

 

« Au delà de 100 cheveux perdus par jour, il sera nécessaire de consulter pour trouver la raison de cette perte. Un dia-gnostic permettra de savoir s’il s’agit d’une alopécie congénitale, d’une alopécie diffuse ou localisée ou d’une alopécie cicatricielle » précise le Docteur Sydney Ohana.

La cause principale de la calvitie chez l’homme : l’alopécie andro-génétique

Dans 90% des cas de calvitie, les hommes perdent souvent leurs cheveux au niveau du vertex (le sommet du crâne) et des golfes fronto-temporaux mais gardent la couronne intacte : c’est ce que l’on appelle l’alopécie andro-génétique où les facteurs familiaux jouent un rôle important.

 

Très souvent les pères, les frères ont aussi perdu ce type de cheveux.

 

Les zones impactées par cette alopécie sont néanmoins très variables d'un individu à l'autre mais également d'une famille à l'autre. Elles évoluent avec le temps de façon inexorable, passant parfois par des périodes de stabilisation plus ou moins longues.

Le traitement de l’alopécie andro-génétique

Afin de freiner la chute des cheveux, il est possible de suivre un traitement dit suspensif à base de Minoxidil et de finastéride.

 

Cependant, pour retrouver des cheveux dans une zone dégarnie, il faudra recourir à une greffe capillaire.

 

« A partir du moment où les cheveux de la partie latérale et arrière ne tombent jamais, lorsqu’on les transpose et qu’on les met devant, ils gardent ce potentiel de vie et ils ne tomberont jamais. La transplantation de cheveux consiste donc à faire passer les cheveux de la zone arrière à la zone avant. » Docteur Sydney Ohana.

 

« L’ère de la technique de la bandelette est révolue. Place à la technique révolutionnaire dite de CHOI qui permet de prélever follicule par follicule et de les réintroduire dans la zone receveuse. Nous avons fait beaucoup de progrès grâce à l’implantation à l’aiguille. Au lieu de faire un trou de bistouri, de prendre une pince et de rentrer la pince dans le trou pour poser le cheveu, on introduit le cheveu à l’intérieur de l’aiguille et on l’injecte tout simplement. Donc pas de marque, pas de cicatrice à l’arrière ni dans le point d’injection et un aspect très naturel car l’aiguille oriente le cheveu. On peut reprendre son activité au bout de 24/48 heures. Les cheveux transplantés restent à vie ».

 

Quasi indolore, cette technique redistribue les cheveux exactement à l’endroit souhaité contrairement à la tech-nique dite de la bandelette qui consistait à retirer une bande de chair et faisait des cicatrices visibles.

 

Le résultat est précis, rapide et sans éviction sociale.

 

Grâce à l’injecteur de CHOÏ qui permet de placer les follicules plus près les uns des autres, la densité des cheveux est meilleure et la chevelure retrouvée naturelle.

Contactez le Dr Sydney Ohana

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Télécharger un fichier
Les causes de l'alopécie androgénétique et son traitement