Esthétique médicale : les procédures plébiscitées par les femmes

Avec une croissance de 8,1% le marché de l'esthétique médicale continue de se développer fortement.  Si l'Asie dépasse les 10% de progression, l'Europe avec la France reste en seconde position derrière les États-Unis.


Parmi les opérations les plus demandées figurent les augmentations mammaires (15,8%), la liposuccion (14%), la chirurgie des paupières (12,9%), la chirurgie du nez (7,6%), le lifting ainsi que la labioplastie qui augmente fortement.


Mais ce sont véritablement les injections de toxine botulique et d'acide hyaluronique qui représentent désormais le 1er marché de l'esthétique médicale avec 41% des demandes.  Les appareils à base d'énergie comme les lasers, les radiofréquences, les ultrasons ou encore les dispositifs de remodelage corporel contribuent quant à elles à 10% du marché.

Une tendance de fond : le pro-aging

S'il est vrai que les jeunes de 18-34 ans font désormais plus d'opérations de chirurgie esthétique que les 50-60 ans, la tendance au pro-aging, c'est-à-dire le souhait d'entreprendre des procédures de prévention du vieillissement est partagé très largement par les femmes de tout âge.


Si les millénnials qui subissent de plein fouet l’instagrammisation de la société craquent pour un lipofilling des fesses ou une rhinoplastie, conséquence directe des selfies, ils optent souvent pour des injections de fillers qui vont leur permettre de retarder le plus possible l'apparition de rides.
Pour des femmes d'un âge plus mûr, la combinaison de techniques comme les injections et les fils tenseurs vont leur permettre de repousser à plus long terme un lifting.

 

"Les demandes de la patientèle évoluent sans cesse et nous nous devons de rester à leur écoute. La combinaison des procédures en esthétique médicale a fait des progrès immenses et nous pouvons apporter des réponses pérennes et ciblées à toutes les femmes, que ce soit en médecine et en chirurgie esthétique" souligne le Docteur Sydney Ohana.

Des opérations qui ont le vent en poupe

Les augmentations mammaires demeurent bien la première des opérations en France mais le boom de l'esthétique de l'intime est un phénomène particulièrement intéressant. Il serait dû à la surexposition du corps aussi bien féminin que masculin dans les films érotiques et à la mode de l'épilation intégrale. Ce que certains appellent le lifting de l'intime concernerait en France plus de 4 500 femmes. Appelée nymphoplastie, cette opération consiste à réduire la longueur des petites lèvres à l'entrée du vagin. Mais ce qui a changé récemment est là aussi l'association d'injections d'acide hyaluronique pour augmenter les grandes lèvres et même d'injections d'acide hyaluronique comme alternative à la sécheresse vaginale.

"Les problèmes de sécheresse intime et d'atrophie vulvaire sont souvent une conséquence d'une carence en oestrogène. La zone intime se dessèche, entrainant des irritations lors des rapports sexuels. Nous dis-posons désormais d'un nouvel acide hyaluronique qui favorise l'hydratation cellulaire et le remodelage des grandes lèvres, ce qui apporte un vrai confort et une alternative à une solution médicamenteuse" Dr Sydney Ohana.


Il est intéressant de voir les évolutions importantes de l'esthétique médicale pour les femmes de ces dix dernières années. Gageons que les 10 prochaines apporteront des innovations encore plus poussées permettant de rendre belles toutes les femmes et ce à tous les âges.

Contactez le Dr Sydney Ohana

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Télécharger un fichier
Les actes esthétiques les plus demandés par les femmes