La lipolyse à nouveau autorisée

Le 11 Avril dernier, le Docteur Sydney Ohana donnait son avis dans le Figaro sur un décret interdisant la lipolyse en France. Ce décret faisait suite à un avis de la Haute Autorité de Santé faisant état de complications « à l’origine de séquelles graves » chez 23 patients ayant eu recours à des injections de solutions hypo-osmolaires, telles que lésions ou thromboses. Pour 10 d’entre eux, les complications avaient nécessité une intervention chirurgicale.

 

Vendredi, le juge a considéré que le nombre d’effets indésirables « d’une certaine gravité » demeurait « faible », et qu’une partie au moins de ces complications était « imputable à des conditions inadéquates de mise en oeuvre ».

 

Moins onéreuse qu’une séance de liposuccion (entre 2000 et 10.000 euros), la séance de lipolyse coûte entre 300 et 600 euros. Sa pratique est à nouveau autorisée.

 

Le décret a donc été suspendu et les médecins peuvent à nouveau pratiquer la lipolyse.

Contactez le Dr Sydney Ohana

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Télécharger un fichier
Captcha anti robot :
Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer
La lipolyse à nouveau autorisée en France