Trois petits gestes qui changent tout

Parfois, il en faut peu pour embellir ou rajeunir. Un petit « snip-snip » de moins d’une heure sous anesthésie locale au cabinet du chirurgien, peu ou quasiment pas de douleur. Et des résultats formidables !

Raccourcir le lobe de l’oreille pour rajeunir

Un petit lobe est signe de jeunesse, un grand lobe allongé est un révélateur d’âge.
Avec les années, les lobes s’allongent, se vident, perdent leur texture charnue, et se marquent d’une grande ride ou sillon vertical. Ce phénomène est aggravé par le port de boucles d’oreilles lourdes, où le piercing s’allonge et parfois même se déchire. Dans le cas d’un lobe aplati et vidé, une première solution consiste à injecter une demi-seringue d’acide hyaluronique par lobe pour lui redonner de la rondeur et estomper la ride. Mais souvent, cela ne suffit pas.

 

« Sous anesthésie locale, le chirurgien va réséquer la peau en excès, remodeler les lobes et les raccourcir. L’acte est court, environ une demi-heure », selon le Dr Sydney Ohana.

 

Quant au piercing déchiré ou allongé, il est suturé. Les fils sont retirés après une semaine. En fin d’intervention, un pansement est placé sur les oreilles et gardé deux jours. Cette petite opération se fait souvent le vendredi pour récupérer durant le weekend. Une prise de paracétamol calme les éventuelles douleurs.

La pince mannequin pour rehausser le sourcil et lisser le front

Si la toxine botulique a apporté une avancée majeure dans les traitements du vieillissement du haut du visage, parfois elle ne suffit pas.

 

« Il est alors envisageable d’avoir recours à une petite intervention appelée la Pince Mannequin », Dr Sydney Ohana.

 

Ce petit geste, qui porte bien son nom puisque les mannequins y avaient (et y ont toujours) recours pour un coup de frais vite fait bien fait, se fait sous anesthésie locale et en ambulatoire. On peut aussi demander à l’anesthésiste d’y ajouter un léger sédatif si on est nerveuse. L’intervention se fait au bloc et dure environ 45 minutes. Le chirurgien pratique une incision de quelques centimètres dans le cuir chevelu de la région temporale. Ceci afin de rehausser la queue du sourcil et la partie externe de la pommette, lisser la patte d’oie, et déplisser un front aux rides profondes. Les sutures sont réalisées avec des fils résorbables. Un pansement est enroulé autour de la tête de la patiente, qu’elle gardera durant 24 heures. Quelques douleurs localisées, quelques ecchymoses et un œdème qui se résorbent en moins d’une semaine.


On peut reprendre une vie sociale en général 3 à 5 jours après l’intervention.

Le lifting de la lèvre blanche pour embellir, rajeunir et redonner du sexy au visage

Aux Etats-Unis, on l’appelle le Lip Lift. Cette petite intervention fait un tabac et est devenu le nouveau geste chirurgical tendance des femmes de 25 ans et plus. Alors, pourquoi faire un « lip » lift  ?


Parce que c’est un geste qui rend jolie, qui redonne de la douceur et de la fraicheur au visage. Non seulement il raccourcit la distance entre le nez et la bouche, il repulpe les lèvres en les éversant légèrement. La bouche paraît plus pulpeuse et sensuelle, l’arc de Cupidon est à nouveau bien visible et les commissures sont subtilement remontées.
Cette petite chirurgie de 45 minutes se pratique sous anesthésie locale.

 

« Simple mais délicate, pour un beau résultat il est indispensable de s’adresser à un chirurgien expérimenté dans cette technique », Dr Sydney Ohana.

 

Chez les femmes matures, le lifting de la lèvre blanche réduit la distance entre la racine du nez et la lèvre rouge. En vieillissant, la lèvre blanche s’allonge et fait s’enrouler la lèvre rouge vers l’intérieur. Ce qui donne un aspect plus allongé au bas du visage, triste et sévère. Une petite section de peau est découpée à la base du nez, puis les deux bords sont finement suturés. Les fils sont retirés après une petite semaine pendant laquelle le site est un peu rouge et un peu enflé.

 

« Cette intervention est adaptée à la forme du nez et de la bouche de chaque patiente afin de ne pas déformer le nez », précise le Dr Sydney Ohana.

 

La cicatrice se camoufle avec du maquillage et le résultat acquis intervient au bout de 3 à 4 mois.

Contactez le Dr Sydney Ohana

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Télécharger un fichier
3 petits gestes de chirurgie esthétique pour rajeunir et embellir